Image default
Bricolage

Ile-de-France : les serruriers sont attaqués par des escrocs

Depuis quelques années, de nombreux serruriers de France, notamment à Paris et Ile-de-France subissent des attaques au niveau de leur profil Google. Des arnaqueurs se chargent en effet de modifier et d’ajouter de fausses informations sur les sites des artisans serruriers. Selon l’assemblée des serruriers français, ce phénomène est lancé pour nuire à leur réputation dans le but de récupérer leur clientèle. Il s’agit d’un méfait qui n’est pas nouveau, mais il a pris de l’ampleur ces derniers temps, et le métier de serrurier risque de prendre un coup. Il est, certes, facile d’y remédier, en contactant directement un serrurier 75 professionnel par exemple. Mais dans les cas d’urgence, de nombreux propriétaires se font également avoir par ces escrocs qui ne sont pas de vrais serruriers, ou si. Et pour cela, une loi a été mis en vigueur afin d’éradiquer au maximum les malfaiteurs et de rétablir la confiance des clients vis-à-vis des serruriers.

Une pratique courante et identique

Les escrocs utilisent les mêmes techniques afin de détruire la réputation des serruriers du 75. Des serrures posées incorrectement, des poignées déformées ou une porte défoncée, ce ne sont que des exemples de photos que les artisans serruriers ont vues sur leur profil depuis quelque temps. Ce sont, cependant, des images qui n’ont rien de cohérent avec leurs interventions. Un représentant explique qu’il s’agit de photos publiées par des comptes Google créés récemment et qui ne font que poster des photos par vague. Plusieurs serruriers en sont victimes malgré les mesures de sécurité prises. D’autant que le label Les Serruriers de France se bat depuis des années pour valoriser le métier et les artisans. En Ile-de-France, plus de 30 artisans serruriers ont subi les piratages et ne se sont rendu compte que quelque temps après la publication des photos. Tous les jours, les comptes des serruriers portent le chapeau avec les différentes images affreuses postées qui, certainement, font douter les clients potentiels.

Des conséquences directes

Le serrurier du 75 victime du piratage peut effectivement retirer les photos de son compte en envoyant un message à Google. Mais pendant ce temps, des clients voient les images, et cela provoque des conséquences directes sur sa réputation. Le premier réflexe est de douter des capacités du serrurier si l’on voit de telles photos sur son compte, et c’est ce que doutent grandement les artisans victimes. Selon les victimes, les malfaiteurs ne peuvent être d’autre que des serruriers arnaqueurs qui veulent écraser la concurrence pour pouvoir triompher seuls sur le marché. Cela explique les attaques massives contre les serruriers de quartier et entreprise professionnelles, afin de ruiner leur e-réputation. Qui plus est, un serrurier est souvent appelé dans un cas urgent et à partir d’un numéro trouvé sur internet. Il est donc facile pour les arnaqueurs de falsifier les numéros pour que les clients les appellent à la place de l’artisan en question.

Des informations modifiées

Outre les photos compromettantes, les arnaqueurs modifient également les informations du profil Google des serruriers. Les horaires d’ouverture, l’adresse, etc. toujours dans le but de nuire à l’image de l’artisan et de profiter de sa notoriété. Les victimes se plaignent de ne jamais recevoir des appels des clients, et de leur côté, les clients se plaignent que les serruriers envoient quelqu’un d’autre pour effectuer le travail. Il est alors possible d’y remédier en sécurisant le compte Google, mais il y a aussi l’autre facette qui permet aux internautes de faire des suggestions de modification d’informations. Et le plus grand problème, c’est aussi que les serruriers ne connaissent souvent pas plus de chose sur les outils internet que les arnaqueurs. Il est alors facile pour ces derniers d’accéder aux comptes et d’en faire ce qu’ils veulent sans que le propriétaire ne sache quoi faire outre de retirer les photos et de rétablir les informations. Et au-delà de la réputation du serrurier du 75, ce sont les clients qui sont les plus affectés.

Des prix affichés et jamais pratiqués

Dans les flyers et les sites internet, les serruriers affichent leur tarif, mais souvent dans un souci de transparence. En effet, depuis que des escrocs ont pris la commande des sites, ils affichent des tarifs identiques à celui des serruriers, et proposent même des réductions de 10 à 20 %. Par contre, une fois chez les clients, les prix grimpent, parfois jusqu’à 10 fois plus que le tarif affiché. Et pour raison, ils sortent des prétextes comme quoi le travail effectué est plus compliqué que celui annoncé. La police a reçu plus de 20 plaintes ces derniers temps, et la majorité des arnaques dans les plaintes tournaient autour de 2 500 à 3 000 euros. Certaines atteignent même les 6 000 euros en fonction de la tâche à accomplir. A ces tarifs, les escrocs ajoutent aussi des frais supplémentaires comme les frais de déplacement et les indemnités de repas. Les clients se plaignent de prix exorbitant et de travail qui n’est pas cohérent.

Malgré les mesures prises, les arnaqueurs se font de plus en plus nombreux dans le secteur de la serrurerie. En effet, une brigade a été créée en 2011 pour enquêter sur les arnaques au dépannage. Et en 2017, une loi a été sortie pour limiter les dégâts. Alors, les escrocs qui se font attraper sont condamnés à une peine de prison ferme et des sanctions financières.

Les bons réflexes pour éviter les arnaques

Lorsqu’un problème de serrurerie se présente, le mieux est de faire appel à une assurance pour que celle-ci envoi un artisan de confiance tel que le serrurier du 75. Aussi, l’assemblée des serruriers de Paris ont affiché une fourchette de prix pour les différentes pannes possibles en matière de serrure et les installations. Par exemple, le prix de l’intervention pour une porte claquée est de 100 à 150 euros, tout frais compris. Et cette intervention ne nécessite pas de détruire la serrure. Ces tarifs ont été publiés afin que les clients puissent avoir une idée globale des tarifs normaux à payer pour les problèmes de serrurerie. Pour mieux éviter les arnaques, les serruriers ont aussi expliqué qu’il faut se méfier des comptes et sites de dépannage dont le profil ne contient pas d’adresse exacte. De même pour les comptes qui ne contiennent que d’excellents commentaires. Enfin, la loi en vigueur pour lutter contre les arnaques au dépannage stipule que chaque serrurier doit obligatoirement fournir un devis détaillé aux clients avant de s’engager dans une intervention. Le but est de rétablir la confiance auprès des clients, ainsi que la réputation des serruriers.

 

Related Articles

Zoom sur les interventions assurées par un serrurier à Lyon

Irene

Tout ce qu’il faut savoir sur les travaux de ravalement de façade

Tamby

Les bons gestes pour nettoyer la toiture

Tamby