Image default
Construction

Comment choisir un revêtement de toiture pour sa maison?

Vous allez bientôt faire construire votre nouvelle maison. C’est le projet immobilier d’une vie. En effet, chaque personne rêve de posséder sa propre maison. La construction d’une maison est une opération périlleuse qui ne doit pas être prise à la légère. Vous devez faire appel à un architecte qui coordonnera les travaux et s’assurera de leur bonne exécution. Un des éléments importants est le choix du revêtement pour la toiture. Cet article vous explique comment vous y prendre.

Attention à l’harmonie

Il y a des règles de bon sens mais aussi des règles d’urbanisme. Afin de conserver le côté esthétique de votre ville, la mairie a probablement pris un arrêté municipal pour définir quels types de toitures étaient autorisés dans la commune. L’idée n’est pas de contraindre mais d’orienter les choix pour conserver une certaine harmonie dans les différents toits au sein d’une même rue ou d’un lotissement.

On comprend aisément que si certains optent pour de l’ardoise grise, d’autres pour des tuiles ocres et d’autres encore pour du chaume, le résultat final ne va pas être très homogène. Vous devez donc vous fondre dans le paysage et adopter le même style que vos voisins. Si cela ne vous plaît pas, il ne vous reste plus qu’à trouver un terrain dans une ville plus proche de vos goûts en la matière.

Penser à l’entretien

Une toiture représente bien évidemment un coût à l’achat au moment de la construction. Mais elle engendre également des frais récurrents liés à son entretien. Chaque année, vous devrez décrasser la toiture. Si vous ne le faites pas suffisamment régulièrement, la mousse et les champignons vont s’accumuler. Les gouttières vont se boucher. Il finira par y avoir des infiltrations et un dégât des eaux dans les combles de votre maison.

L’opération de démoussage est relativement simple mais elle doit être réalisée par des professionnels. Le couvreur est équipé pour monter sur votre toit et mener à bien cette opération en toute sécurité. Certains revêtements ont une durée de vie supérieure aux autres. Ils demandent plus ou moins d’entretien. Les tuiles sont plus économiques que les ardoises ou le chaume à poser. Mais le revêtement le moins cher à poser, c’est le shingle. Côté entretien, une toiture végétalisée vous demandera pas mal de travail et donc sera la plus chère dans le temps.

Coordonner la pose

Vous devez faire votre choix de revêtement suffisamment tôt pour que les artisans puissent s’approvisionner. Tout délai pourrait ajourner le chantier. La pose du revêtement se fera juste après la construction de la charpente. Il est essentiel que cette étape soit réalisée durant les beaux jours afin que la maison soit bien au sec pour le restant des travaux. Le couvreur se calera donc sur l’agenda du charpentier qui lui-même ne pourra entrer en action que quand l’entreprise de BTP aura terminé le gros œuvre.

Related Articles

Guide et astuce pour augmenter la surface habitable de sa maison

Tamby

Comment se porte le marché immobilier en 2019 ?

administrateur

Construction : 5 bonnes raisons de choisir le bois

Odile