Image default
Astuces et Conseils

3 conseils pour bien gérer un déménagement avec des enfants

Selon une étude récente, le déménagement est la troisième source de stress après le licenciement et le deuil. Déjà pour les adultes, changer de quartier, de ville et de maison est assez difficile. Pour les enfants, ce revirement de situation est encore plus complexe. Il faut alors savoir gérer ce déménagement afin qu’il n’impacte pas le moral des enfants. Mais comment ?

Informer les enfants du déménagement

Dès la recherche d’un box de stockage pour les mobiliers, il faudra informer les enfants du déménagement. Attendre le dernier moment n’est pas une bonne solution. En étant informés, ils pourront facilement se projeter sur l’avenir. L’idéal pour qu’ils puissent mieux appréhender le déménagement serait de les emmener dans le futur logement. S’il est proche de l’habitation actuelle, cela ne posera sans doute pas de problème. En revanche, pour les déménagements internationaux, quelques photos suffiront. L’idée ici est d’aider les enfants à visualiser leur futur proche. Il faut qu’ils aient une image de leur future habitation. Si possible, les parents pourront d’ores et déjà leur montrer leur nouvelle chambre à coucher. Pour plus d’informations, visité http://www.monsieurstock.com/.

Être à l’écoute des enfants

La plupart du temps, il est difficile de persuader les enfants sur les avantages du déménagement. Pour eux, c’est toujours difficile de quitter les amis et de changer d’école. Aussi, ils refusent carrément de parler du déménagement et même de parler de la nouvelle maison. Ce comportement est tout à fait normal. Alors, les parents devront être patients vis-à-vis de leurs enfants. Il faudra les laisser un peu de temps pour digérer la nouvelle. L’idéal serait également de laisser les enfants s’exprimer sur leur ressenti par rapport au déménagement. Que ce soit une peur, de la tristesse ou de la colère, l’enfant doit pouvoir montrer ses sentiments. Quand il l’aura fait, les parents devront l’aider à trouver des solutions. S’il ne veut pas quitter son club de sport par exemple, il faudra l’aider à en trouver un autre dans le nouveau quartier. Le but sera d’écouter l’enfant et de lui apporter des solutions concrètes.

Inviter les enfants à participer au déménagement

Pour qu’ils puissent mieux appréhender le déménagement, les enfants doivent y participer. Ils doivent être acteurs de ce changement de vie. Aussi, les parents doivent essayer de leur confier certaines tâches faciles. Ils pourront par exemple les affecter au rangement de leurs jouets. Il suffit de mettre les cartons à leur disposition. Ils s’occuperont du rangement et pourquoi pas de l’inscription de nom sur le carton. En général, le déménagement est l’occasion pour les parents de faire le tri des affaires. Cela reste une bonne idée, sauf pour les jouets des enfants. Déjà, ils sont du mal à déménager alors jeter certains de leurs jouets sera un coup de grâce. Alors, avant de jeter quoi que ce soit, il faut demander l’avis de l’enfant. S’il est d’accord pour se séparer du jouet, alors, les parents peuvent le jeter. Dans le cas contraire, il faudra tout emballer. Une fois les jouets déménagés, les parents peuvent inciter les enfants à les ranger ou même à concevoir la décoration de leur chambre.

Related Articles

Espace, esthétique et design : investissez dans une véranda

Irene

Zoom sur l’installation d’un système électrique

Angelique

Location monte meuble : un outil privilégié par les déménageurs

administrateur