Image default
Non classé

Travaux de décoration : quels sont les financements possibles ?

L’aménagement et la décoration intérieure de la maison sont deux éléments auxquels les Français accordent de plus en plus d’attention. Du style de mobilier à la couleur des pièces en passant par la disposition de chaque meuble : rien n’est laissé au hasard. Et pour financer ces travaux, les ménages ont le choix entre différentes solutions pratiques.

Donner du cachet à son intérieur grâce au prêt décoration

Le crédit décoration est à l’instar de l’emprunt immobilier, un produit proposé couramment par les banques et les organismes de prêts. Le prêt décoration est destiné à financer les travaux d’amélioration de la décoration extérieure ou intérieure d’une habitation. Mais pas seulement. Ce type de prêt spécifique peut également servir à payer les frais de différents travaux de bricolage, pour éventuellement étendre la surface habitable ou rénover le logement. Bien que pratique, le prêt décoration entre dans la catégorie des prêts affectés.

La somme empruntée ne peut être donc être utilisée que pour financer les travaux pour lesquels le prêt a été contracté. Attention, les organismes de prêt peuvent à tout moment venir vérifier si le capital octroyé est utilisé comme il leur a été indiqué. Ils peuvent également demander que l’emprunteur leur présente par exemple les devis établis par les entreprises sollicitées. Si les travaux de décoration à mettre en œuvre sont de moindre envergure, le prêt personnel constitue également une excellente solution de financement.

Extrêmement pratique, il permet à l’emprunteur de disposer rapidement de la somme d’argent nécessaire à la réalisation des travaux. Le remboursement de ce type de prêt se fait généralement sur une courte période. Pour trouver l’offre la plus avantageuse, notamment en matière de taux, l’aide d’un courtier en crédit peut être précieuse.

Intégrer les travaux de décoration dans un prêt immobilier classique

Il est tout à fait possible d’inclure les frais de réalisation des travaux de décoration de son habitation dans le prêt immobilier. Parfaitement légale et pratique en même temps, cette solution permet à l’emprunteur de profiter de certains avantages comme une possibilité de rallonger la durée de remboursement du prêt, qui comprend dans ce cas précis le coût des travaux de décoration et le prix du bien immobilier. En choisissant d’intégrer les coûts des travaux de décoration dans le prêt immobilier, l’emprunteur évite par ailleurs de cumuler les prêts et il bénéficie pour ces travaux, d’un prêt à taux réduit..

Pour que l’intégration soit acceptée par la banque, l’emprunteur doit par ailleurs faire sa requête dès la demande du prêt immobilier. Une fois que le prêt immobilier est accordé, la modification des modalités et du montant du prêt n’est effectivement plus envisageable. Par ailleurs, notez que même si l’emprunteur a effectué sa demande en avance, il n’est pas rare qu’il doive malgré tout essuyer un refus de la part de la banque ou de l’organisme de prêts.

Sachant qu’ils devront obligatoirement rester dans la limite de la capacité de remboursement de l’emprunteur, les organismes de prêts peuvent se montrer très vigilants sur la somme octroyée.

Related Articles

Une réserve d’incendie pour éteindre le feu au bon moment

Sonia