Image default
Immobilier

Pourquoi se tourner vers la gestion locative ?

Vous avez un projet locatif ? Optez pour la gestion locative qui vous permet de vous décharger de nombreuses tâches tout en vous garantissant des services de qualité.

En quoi consiste la gestion locative ?

La gestion locative désigne l’ensemble des opérations liées à l’administration d’un bien immobilier en location. Ce terme recouvre donc différents aspects comme la publicité et la mise en valeur du bien quand il n’a pas encore trouvé preneur, l’organisation des visites et l’étude des dossiers des candidats locataires. Cela concerne également la gestion des contrats de location et la prise en charge des garanties et la relance en cas de loyers impayés. Quand un locataire quitte le logement, la personne en charge de la gestion locative établit l’état des lieux de sortie et s’occupe de la restitution du dépôt de garantie.

Le propriétaire peut effectuer lui-même les tâches liées à la gestion locative de son bien, mais il a aussi la possibilité de les déléguer à une agence spécialisée avec qui il signe un mandat de gestion. Dans ce dernier cas, il confie les clés à l’agence qui s’occupe de l’ensemble des tâches moyennant une commission de l’ordre de 6 à 8% du montant hors taxes des loyers auquel s’ajoutent des frais annexes. L’agence recherche un locataire quand le bien est vacant en contrepartie d’une commission d’un mois de loyer à chaque changement de locataire. A chaque fin de mois ou de trimestre, le propriétaire reçoit un compte-rendu de gestion. Naturellement, il est très important de trouver un bon gestionnaire pour éviter tout désagrément futur.

Que faire si l’on ne souhaite pas déléguer la gestion locative de son bien ?

Un propriétaire qui décide de ne pas passer par une agence de gestion locative doit absolument s’informer sur les lois qui encadrent ce domaine, notamment la loi Alur qui oblige les bailleurs à respecter des plafonds de loyer. Ces plafonds varient largement en fonction de la catégorie du bien. Le contrat de location ainsi que les documents à remettre au locataire doivent également être uniformes.

Si l’état des lieux d’entrée et l’état des lieux de sortie concordent entre eux, le propriétaire doit restituer le dépôt de garantie au plus tard un mois après le départ du locataire. Il est recommandé de s’équiper d’un logiciel de gestion immobilière pour mener toutes ces tâches à bien.

Il existe une deuxième alternative pour un propriétaire qui ne souhaite déléguer qu’une partie de la gestion locative de son bien : la gestion locative semi-déléguée. Cela lui permet de se décharger des tâches complexes et chronophages tout en gardant le contrôle des points essentiels comme le choix du locataire et la durée du bail. L’avantage, c’est le coût qui est moins élevé par rapport à celui d’une gestion déléguée classique, mais il faut s’impliquer un minimum et consacrer une heure ou deux par mois.

Related Articles

Bien choisir le dispositif de défiscalisation correspondant à son type d’investissement

Tamby

À quoi sert une calculette prêt immobilier ?

Irene

Quels sont les avantages du dispositif LMNP ?

Tamby