Image default
Astuces et Conseils

Les critères principaux pour choisir un espace de coworking

On dénombre près de 600 espaces de coworking en France. Cela dit que le concept a su s’imposer sur le paysage immobilier depuis son arrivée dans le pays. Dans son mode de fonctionnement, l’espace de coworking fait office de bureau temporaire. Il se doit ainsi d’être agréable à utiliser, mais surtout propice à la productivité des travailleurs. Dans l’esprit du coworking même, il repose sur la collaboration et les échanges. Pour faire le bon choix, voici les critères principaux à prendre en compte.

La nature de l’activité

En premier lieu, il faut se référer à la nature de l’activité. Comme il existe une palette de métiers et de profils, il convient de choisir un espace de coworking adapté. Si le lieu de travail réuni les coworkers, ils ont chacun leur spécialité. Bien évidemment, les travailleurs indépendants ne cherchent pas forcément le même bureau qu’une entreprise. En ce qui concerne la nature de l’activité, les uns peuvent exceller dans le commerce, tandis que les autres sont des prestataires de service dans un domaine particulier. Néanmoins, toute la richesse du coworking est basé sur le partage de connaissances ainsi que sur la mutualisation de savoir-faire.

La mobilité du coworker

La mobilité est un critère important, car elle détermine le lien direct avec la nature de l’activité. À titre d’exemple, prenons le cas des freelancers qui travaillent essentiellement en desk, ce qui requiert un environnement de travail familier dans lequel ils sont à l’aise. Comme ils louent l’espace pour une durée déterminée, il est préférable de s’orienter vers un coworking proposant la location de casier. Cette option est particulièrement avantageuse pour ces profils de métier pour qu’ils puissent y laisser leurs affaires.

Le statut du coworker

Le statut du coworker poursuit la liste des critères. Etant donné que ce domaine ne concerne pas forcément les freelances, le choix doit prendre en compte le statut des locataires. Cela est variable, le coworker peut être un salarié en télétravail ou des entrepreneurs seuls ou associés. Certaines entreprises moyennes ont recours au coworking pour une partie de leurs services. Ainsi, le statut découle du mode d’usage.

L’emplacement du bien

L’emplacement du bien immobilier est vraiment très important. Il doit être facile d’accès aussi bien pour les coworkers que pour les clients. De préférence, optez pour un espace de coworking desservi par les transports en commun. Il sera particulièrement bénéfique s’il se trouve dans une zone avec de grandes enseignes, notamment les types d’activités dans le quartier. Ainsi, la localisation joue en faveur de votre projet professionnel.

L’environnement

Outre l’emplacement, l’environnement n’est pas en reste. Pensez à prospecter au préalable les activités existantes dans l’espace de coworking. Si vous êtes amenés à imprimer plus souvent des documents, il vaut mieux choisir un lieu avec des services d’impression. Il faut également vérifier s’il intègre un restaurant pour vos pauses-déjeuners. Histoire de gagner du temps pour prendre vos repas dans le même immeuble à midi, plutôt que de se déplacer à l’extérieur. Privilégiez une communauté dynamique jouissant d’un réseau de coworker développé, car cela offre une opportunité pour trouver de nouveaux clients et de partenaires, voire de financements.

Related Articles

Créer un beau jardin, nos conseils

Irene

Espace, esthétique et design : investissez dans une véranda

Irene

De bonnes raisons de contacter une entreprise de ménage à domicile

Odile