Image default
Immobilier

Avoir un meilleur rendement locatif en 7 points

Le rendement locatif, établit le ratio de revenu brut provenant de la location, par rapport au prix d’achat du bien immobilier. Une bonne rentabilité locative, démarre dès l’investissement dans le projet immobilier. Ensuite, vous aurez de nombreuses options qui s’offriront à vous pour déterminer la rentabilité de votre bien !

Diminuer la vacance locative de son bien

Dépendamment des critères du bien (surface, emplacement, commodités à proximité), vous bénéficierez de plus ou moins de vacance locative. C’est la période durant laquelle le bien n’est pas loué : plus le logement est vide, moins le taux de rentabilité investissement locatif sera positif.

Vous devez donc toujours demander aux locataires partants de vous établir des retours, pour améliorer votre bien et ainsi bénéficier d’une meilleure rentabilité locative.

Vous effectuerez les travaux nécessaires pour que l’expérience des locataires soit meilleure. Si vous le pouvez, optez pour la location saisonnière. L’impact sur le taux de rendement peut vous convaincre.

Compter sur la colocation

Vous pouvez investir dans l’immobilier locatif dans le but d’effectuer une colocation. Si votre bien est sis dans une zone locative tendue, vous pouvez y faire un investissement immobilier pour une colocation dans le futur.

De plus, si la maison de tous les équipements nécessaires, les rendements seront encore plus importants.

 

Rentabilité investissement locatif

Investir dans la location meublée

L’idée d’investir dans des biens immobiliers et d’en faire des locations meublées est une option plus qu’intéressante. Si la location nue est captivante pour effectuer une optimisation fiscale autour d’un déficit foncier, la location meublée permet à l’investisseur de bénéficier d’une bonne rentabilité nette.

De plus, les chances d’occupation du bien seront nettement plus importantes pour espérer empocher de bons loyers. Vous pouvez vous faire aider d’un professionnel en gestion locative pour que votre projet d’investissement soit encore plus pérenne.

Renégocier son crédit immobilier

Si vous voulez faire des économies sur votre investissement locatif, vous pouvez opter pour le rachat de crédit immobilier. Dépendamment de la hausse ou de la baisse des taux d’intérêts des banques, il serait intéressant de faire un rachat de prêt immobilier. Même si vous avez déjà renégocié votre prêt, cette option est toujours valable.

Pour être sûr de votre choix, vous pouvez effectuer une estimation du rendement investissement locatif de votre bien en ligne.

Rentabilité investissement locatif

Apporter une plus-value en effectuant des travaux

A partir du moment où vous avez des retours des locataires sur votre bien immobilier, vous pouvez mieux rentabiliser votre investissement immobilier locatif.

En faisant des travaux, vous en ressortez toujours gagnant : vous augmenterez la demande pour votre maison ; vous maximiserez la rétention des locataires et surtout, en termes de fiscalité, vous allez faire baisser les impôts grâce aux travaux de rénovation.

Revaloriser le loyer de son bien locatif

Dans la plupart des cas, les investisseurs ne reviennent pas sur les conditions de location mises en place dès le départ. Fort heureusement, au fil du temps, le prix de l’immobilier change et le calcul de la rentabilité brute et nette se voit aussi évolué.

Vous devez donc vous renseigner sur la valorisation locative du mètre carré habitable dans votre emplacement géographique pour revoir le loyer. Vous pouvez aussi estimer la rentabilité du loyer, afin de toujours proposer une offre à sa juste valeur.

Revoir son assurance

Assurance propriétaire non-occupant

L’économie que vous pouvez faire sur cette assurance se compte en une centaine d’euros, mais sur un investissement immobilier, cela se compte en années. N’hésitez pas à revoir les montants que vous payez à l’assurance pour un meilleur retour sur investissement.

Changer d’assurance emprunteur

Le crédit immobilier s’accompagne toujours d’une assurance emprunteur. Cela vaudra le coup d’en changer ou de faire une négociation. Tous les ans, à la date de conclusion du contrat, la loi Sapin vous permet d’étudier cette option.

Related Articles

Assurer la réussite de votre placement immobilier

Clarisse

Appartements de luxe – la définition de la classe

administrateur

Vente à réméré : ce que vous devrez savoir

Clarisse